J’ai trouvé que cet article pouvait être important pour le développement de votre entreprise. Il à été écrit par  Geneviève Lemay de la compagnie Majuscule.

Bonne lecture !

100 DÉFINITIONS / UN SEUL CONCEPT

Au moins une fois par semaine, je tombe sur une définition différente de ce qu’est le branding. Le terme crée un buzz palpable sur les réseaux sociaux. Le concept résonne à l’esprit des entrepreneurs les plus aguerris…

J’ai envie de vous donner une lecture simple et compréhensible de « comment ça rime » pour vous PME au désir constant et légitime de vous bonifier et de vous positionner favorablement quant à votre compétition…

Cet article porte donc non seulement sur l’importance d’une image de marque solide, mais vous donne aussi des astuces simples comme « Bonjour » pour améliorer celui-ci.

Sans plus attendre, voici ma définition : le branding, c’est la manière dont vous perçoivent les consommateurs selon des critères objectifs et/ou subjectifs. C’est en quelque sorte le « je-ne-sais-quoi » de votre entreprise qui se diffuse dans toute ses actions, tous médias confondus.


MON ANALOGIE DE LA CHOSE 

Un branding fort, pour moi, c’est comme le charisme puissant d’une personne. C’est ce qui se diffuse dans son langage, sa posture, son non verbal… On ne peut jamais mettre le doigt sur l’effet « X » de cette magnitude. Toutefois, l’effet en soi provoque un réel impact, immuable par quelque facteur qui soit et très personnel à chacun.


DÉVELOPPER VOTRE IMAGE DE MARQUE = INVESTIR INTELLIGEMMENT

Peu importe votre cheminement en tant qu’entrepreneur(e), votre succès et votre satisfaction, poser un regard le plus objectif possible sur votre image de marque est un exercice indispensable.

À une ère où la spontanéité prime, la compréhension que l’on a de votre univers, de votre authenticité à travers ce que vous offrez (produits et/ou services) doit demeurer puissante, rapide, accessible et expérientielle.

UN BON EXEMPLE

Prenons la marque NikeLeur réussite : nous faire croire, encore aujourd’hui, que leur motivation principale ne consiste pas à devenir multimilliardaires, mais bien d’améliorer concrètement nos vies avec un engagement sincère.

À l’aide de multiples produits pour sportifs, ils nous poussent à nous dépasser avec style.

–Entre vous et moi, ils l’ont, l’affaire. —

OK GENEVIÈVE MAIS… COMMENT JE BÂTIS ÇA, MOI, UN BRANDING SOLIDE ?

Nous voici dans le vif du sujet : comment.

Tout d’abord, j’ai un petit conseil d’amie pour vous ( je sais que ce n’est pas évident pour personne) : coupez le cordon avec votre bébé. Une entreprise a parfois besoin de se départir de certains éléments pour renforcer son univers de marque tels que le logo, le nom, le slogan, etc.

Vos outils : une charte graphique*, un(e) expert(e) en branding (ALLO), recherche sur votre positionnement quant à la compétition, réflexion sur les valeurs de l’organisation, sélection des médias à privilégier à court moyen long terme, regard objectif sur votre réputation, création ou optimisation du design et engagement d’une cohésion probante entre vos concepts et le public cible.

*Une charte graphique est un guide illustrant les différents éléments graphiques, ainsi que les recommandations d’utilisation de ces derniers. On y aperçoit généralement le logo, les police, les couleurs, etc., utilisés à des fins de marchandisage et de communication pour l’entreprise.

TRUCS ET ASTUCES

Par expérience, consulter un(e) conseiller(ère) en branding demeure le choix le plus judicieux. Toutefois, si vous faites confiance à vos compétences, votre expérience et votre créativité, vous êtes sur la bonne voie pour améliorer votre image de marque. Avant de vous quitter, je vous propose quelques trucs et astuces.

La transparence : Exigez un(e) consultant(e) qui vous met au défi dès le premier dialogue. C’est impératif : vous devez être sorti de votre zone de confort.

L’expérience : Faites confiance à votre expérience en design ou en marketing. Sinon, faites appel à quelqu’un qui détient un bagage significatif dans le domaine.

La transposition : Mettez-vous dans la peau du consommateur qui a « besoin »de vos produits/services. La logique veut que vous n’ayez probablement pas besoin des produits/services dont vous faites la promotion. Ceci peut biaiser votre vision de votre approche marketing et vous empêcher de prendre certaines initiatives payantes.

La recherche : Faites le tour de vos compétiteurs. Ressentez-vous une menace ? Si oui, leur image de marque est forte ! Offrez-vous des pistes de réflexion, ici… Sans jugement ni comparaison.

Les tests : Les réseaux sociaux : quelle belle plateforme pour recueillir l’opinion de centaines de personnes à la fois. À l’image de cet exemple pris sur la page Facebook d’Olivier Lambert (qui a reçu plus de 100 avis sur sa question), ne soyez pas craintif à poser des questions et demander des avis.


Rejoignez notre groupe d’entrepreneurs:

Restez à l’affut des dernières tendances en marketing et discutez avec d’autres entrepreneurs

Likez notre page Facebook pour plus d'astuces de marketing web:

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *